Résultat des législatives à Orléans - Election 2022 (45000)

Résultat des élections législatives 2022 à Orléans

Les élections législatives 2022 auront lieu à Orléans comme dans toute la France le dimanche 12 juin pour le premier tour et le dimanche 19 juin pour le second tour. Retrouvez gratuitement sur cette page le résultat officiel des législatives dès leur publication par le ministère de l'Intérieur chaque dimanche de scrutin, à partir de 20 heures.

Candidats aux législatives à Orléans

La ville d'Orléans comprend 3 circonscriptions à l'occasion des élections législatives 2022. Retrouvez ci-dessous la liste de ces circonscriptions législatives :

Candidats dans la 1ère circonscription du Loiret

Tête de listeListe
Sabryna Khider Droite souverainiste
Stéphanie Rist Ensemble ! (Majorité présidentielle)
Thierry Cousin Union des Démocrates et des Indépendants
Patricia Lequen Reconquête !
Dounia Khuwaylid Divers
Claude Trepka Divers extrême gauche
François-Valbert Helie Rassemblement National
Ghislaine Kounowski Parti socialiste

Candidats dans la 2ème circonscription du Loiret

Tête de listeListe
Yann Chaillou Divers gauche
Élodie Babin Rassemblement National
Jean-Paul Mallet Reconquête !
Anaïs Boyer Ecologistes
Sarah Bertran Divers
Farida Megdoud Divers extrême gauche
Alexandre Houssard Les Républicains
Emmanuel Duplessy Ecologistes
Caroline Janvier Ensemble ! (Majorité présidentielle)
Abdelrachid Achboune Divers

Candidats dans la 6ème circonscription du Loiret

Tête de listeListe
Anna Khelil Reconquête !
Raphaël Legros Ecologistes
Carla Boubekeur Rassemblement National
David Choquel Divers extrême gauche
Richard Ramos Ensemble ! (Majorité présidentielle)
Gaël Baumgartner Ecologistes
Olivier Hicter La France Insoumise
Xavier Delaguette Divers
Théodore-Richard Toulougoussou Divers gauche
Chrystel de Filippi Les Républicains
Dylan Silvestre Divers droite
Sébastien Bibet Droite souverainiste

Qui sont les députés d'Orléans ?

La ville d'Orléans est rattachée à 3 circonscriptions législatives. La liste des députés par circonscription est présente ci-dessous. Sur cette page, Linternaute vous propose d'apprendre à connaître vos députés et fait la synthèse de leurs votes sur des principales réformes d'Emmanuel Macron. Pour en savoir plus : voir la méthodologie

Stéphanie Rist, députée de la 1ère circonscription du Loiret

Stéphanie Rist © Assemblée nationale - 2022
  • Stéphanie Rist est la députée actuelle de la 1ère circonscription du Loiret depuis le 21 juin 2017. Elle exercera sa fonction jusqu'au 31 juillet 2022.
  • Âge : 48 ans
  • Parti : La République en Marche

Comment a voté Stéphanie Rist sur les principaux projets de loi ?

Cette loi a "renforcé les outils de gestion de la crise sanitaire" et "modifié le code de la santé publique", en imposant un parcours vaccinal complet et un pass vaccinal pour accéder à de nombreux services et lieux de loisirs.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 16 janvier 2022.

Pass vaccinal (loi organisant la gestion de la crise sanitaire)
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 77%, 215 votes - Contre 21%, 58 votes - Absention 3%, 7 députés

La réforme de l'assurance chômage rend dégressive (jusqu'à -30%) l'allocation chômage des plus aisés, instaure un nouveau mode de calcul - moins favorable - de l'allocation. La réforme pénalise aussi les entreprises qui favorisent les contrats courts aux CDI, et instaure une durée minimum d'affiliation pour bénéficier du chômage.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 1er août 2018.

Réforme de l'assurance chômage
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 82%, 137 votes - Contre 18%, 30 votes - Absention 0%, 0 députés

La loi pour un nouveau pacte ferroviaire acte l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs sur les rails français. Elle a supprimé le statut de cheminot à la SNCF avec tous ses avantages pour les embauches faites après janvier 2020.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 13 juin 2018.

Loi réformant la SNCF (statut du cheminot, ouverture à la concurrence)
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 81%, 452 votes - Contre 14%, 80 votes - Absention 5%, 27 députés

La loi de finances de 2017 exclut de l'impôt sur la fortune les placements bancaires et financiers ainsi que les liquidités. Le gouvernement a justifié cette modification en assurant que cela permettrait de relancer l'investissement dans les entreprises françaises et la création d'emplois.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 12 décembre 2017 est celui de la lecture définitive du texte, dit du projet de loi de finances rectificative pour 2017 (la disposition sur l'ISF est comprise dans l'article 12).

Loi transformant l'ISF en IFI (projet de loi de finances rectificative pour 2017)
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 62%, 323 votes - Contre 31%, 163 votes - Absention 6%, 32 députés

Que contient la réforme du code du travail ? Les députés ont ratifié toutes les ordonnances prises par le gouvernement en début de mandat d'Emmanuel Macron. Celles-ci ont introduit des CDD modulés par branche, des CDI de "projet", la fusion d'instances représentatives, le plafonnement des indemnités prud'homales, la hausse des indemnités de licenciement.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre le Sénat et l'Assemblée nationale le 6 février 2018.

Réforme du code du travail (loi ratifiant les ordonnances Macron de "flexisécurité")
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 83%, 463 votes - Contre 13%, 74 votes - Absention 4%, 20 députés

La loi relative à la bioéthique instaure l'assistance médicale à la procréation (AMP), qui permet désormais à un couple formé de deux femmes ou à une femme célibataire d'avoir un enfant.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 29 juin 2021.

PMA pour toutes (loi "Bioéthique")
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 67%, 326 votes - Contre 24%, 115 votes - Absention 9%, 42 députés

La loi pour une école de la confiance a supprimé les trois filières générales du baccalauréat pour mettre en place un système de spécialités, la réduction des épreuves finales à quatre matières, les autres étant évaluées en contrôle continu.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 2 juillet 2019.

Loi réformant l'examen du baccalauréat
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 64%, 112 votes - Contre 28%, 48 votes - Absention 8%, 14 députés

Que contient la loi pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie ? Elle a réduit de 11 à 6 mois la durée moyenne de traitement des demandes d’asile, en raccourcissant les délais de demande et d'examen. Les demandeurs d’asile ne sont plus libres de fixer leur domicile ou de circuler en France sans l’accord de l’Office de l’immigration et de l’intégration. La loi augmente la durée légale de détention en centre de rétention, la rétention des enfants est possible. La loi intègre des dispositions pour favoriser l'immigration des plus diplômés.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 1 août 2018.

Loi "asile et immigration"
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 74%, 100 votes - Contre 18%, 25 votes - Absention 8%, 11 députés

La loi de finances pour 2020 supprime la taxe d'habitation pour tous les Français en 2023, la majorité avait supprimé dès 2018 la taxe d'habitation pour 80% des Français les plus modestes.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 19 décembre 2019 est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de finances pour 2020.

Mesure supprimant de manière progressive la taxe d'habitation (loi de finances pour 2020)
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 71%, 77 votes - Contre 28%, 30 votes - Absention 1%, 1 députés

Les accords du Ségur de la santé, signés par le gouvernement et par une majorité d'organisations syndicales, et dont les dispositions ont été validés par le Parlement, prévoient : 7,6 milliards d’euros par an pour augmenter la rémunération de l’ensemble des métiers para-médicaux dans les établissements de santé, le recrutement de 15 000 personnels ; 450 millions d’euros par an pour les praticiens de l’hôpital public médicaux, 200 millions d’euros par an pour les stagiaires et internes ; la création de 4000 lits à la demande ; réduction de la part de T2A, la "tarification à l'activité" dans le financement des hôpitaux.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 14 avril 2021.

"Accords de Ségur", pour valoriser le travail des soignants en France
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 67%, 95 votes - Contre 30%, 42 votes - Absention 4%, 5 députés

Cette réforme votée dans la loi de financement de la Sécurité sociale 2019 permet le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et prothèses auditives.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 3 décembre 2018 est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019.

Mesure dite de "reste à charge zéro" (loi de financement de la Sécurité sociale 2019)
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 59%, 48 votes - Contre 39%, 32 votes - Absention 2%, 2 députés

La loi confortant le respect des principes de la République instaure un "délit de séparatisme" qualifié par des violences ou des menaces "pour obtenir une exemption ou une application différenciée des règles du service public". Les associations qui sollicitent une subvention publique doivent signer une charte et "respecter le caractère laïque et les principes de la République". Pour endiguer les phénomènes d'embrigadement des enfants, la scolarisation devient obligatoire dès 3 ans, l'instruction d'un enfant en famille devient "dérogatoire".

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 23 juillet 2021.

Loi "confortant le respect des principes de la République", dite loi Séparatisme
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 67%, 49 votes - Contre 26%, 19 votes - Absention 7%, 5 députés

La loi pour la lutte contre le dérèglement climatique met en place de nombreuses mesures (350 articles) pour "faire entrer l’écologie dans la vie des Français". Parmi les plus importantes : l'interdiction de mettre en location des logements mal isolés, la fin de vente des voitures les plus polluantes en 2030, l'interdiction des vols domestiques en cas d'alternative en train de moins de 2h30 en 2024, l'encadrement plus stricte de la publicité, le soutien aux énergies renouvelables, la création d'un délit d'écocide punies de jusqu'à 10 ans de prison.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 20 juillet 2021.

Loi portant lutte contre le dérèglement climatique
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 68%, 233 votes - Contre 10%, 35 votes - Absention 22%, 74 députés

L'article 7 de la loi de finances 2018 a intégré une baisse des cotisations salariales de 3,2 points, et une hausse de la CSG pour les retraités (supprimée finalement pour les retraités les plus modestes).

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de finances pour 2018 du 4 décembre 2017.

Mesure réduisant les cotisations salariales (projet de loi de finances pour 2018)
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 77%, 43 votes - Contre 23%, 13 votes - Absention 0%, 0 députés

La loi pour la confiance en la vie politique interdit aux membres du gouvernement, aux parlementaires et élus d'exécutifs locaux d'employer des membres de leur famille proche. La loi supprime aussi la "réserve parlementaire". Les frais de mandat des députés et sénateurs sont remboursés uniquement sur présentation de justificatifs. La loi interdit aussi aux personnes ni citoyennes françaises, ni résidentes en France de "participer au financement de la vie politique".

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 3 août 2017.

Loi pour la confiance dans la vie politique
Stéphanie Rist Pour
Assemblée Pour : 88%, 383 votes - Contre 1%, 3 votes - Absention 11%, 48 députés

La proposition de loi visant à interdire le glyphosate, déposée par la France Insoumise le 30 novembre 2021, a été simplement formulée ainsi : "L’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant la substance active du glyphosate est interdite sur le territoire national". Les députés ont rejeté le texte en adoptant un amendement de suppression porté par le groupe LREM. La majorité présidentielle estimait que les délais prévus étaient trop courts, faute d'alternative aux glyphosates pour les agriculteurs.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la première et unique lecture du texte le 13 janvier 2022.

Proposition de loi interdisant l'usage immédiat du glyphosate
Stéphanie Rist Absente
Assemblée Pour : 27%, 17 votes - Contre 69%, 43 votes - Absention 3%, 2 députés

Le gouvernement n'est pas allé au bout de son projet de réforme des retraites, prévoyant un système universel par points, avec un âge d'ouverture du droit à la retraite fixé à 62 ans. Plusieurs articles d'un projet de loi "ordinaire" ont été adoptés (loi portant sur les mesures précises de la réforme) , avant que le gouvernement ne recoure à l'article 49.3 de la Constitution pour accélérer le processus. Ce recours a provoqué des motions de censure des groupes d'opposition. Un projet de loi "organique" (précisant l'organisation des pouvoirs publics pour mettre en oeuvre la réforme) a quant à lui été adopté, mais l'ensemble de la procédure a été interrompu du fait de la pandémie.

De quel scrutin s'agit-il ? Le vote correspond à la motion de censure déposée par le groupe d'opposition LR, à la suite du recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre. On peut considérer que les députés ayant voté pour cette motion de censure se sont opposés, via ce vote de défiance le 3 mars 2020, à la réforme amorcée par le "projet de loi instituant un système universel de retraite".

Motion de censure de LR consécutive à la réforme des retraites
Stéphanie Rist Absente

Avec 148 voix pour, la motion de censure n'a pas obtenu la majorité des votes de l'assemblée nationale.

Le gouvernement n'est pas allé au bout de son projet de réforme des retraites, prévoyant un système universel par points, avec un âge d'ouverture du droit à la retraite fixé à 62 ans. Plusieurs articles d'un projet de loi "ordinaire" ont été adoptés (loi portant sur les mesures précises de la réforme) , avant que le gouvernement ne recoure à l'article 49.3 de la Constitution pour accélérer le processus. Ce recours a provoqué des motions de censure des groupes d'opposition. Un projet de loi "organique" (précisant l'organisation des pouvoirs publics pour mettre en oeuvre la réforme) a quant à lui été adopté, mais l'ensemble de la procédure a été interrompu du fait de la pandémie.

De quel scrutin s'agit-il ? Le vote correspond à la motion de censure déposée par le groupe d'opposition LR, à la suite du recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre. On peut considérer que les députés ayant voté pour cette motion de censure se sont opposés, via ce vote de défiance le 3 mars 2020, à la réforme amorcée par le "projet de loi instituant un système universel de retraite".

Motion de censure de LFI consécutive à la réforme des retraites
Stéphanie Rist Absente

Avec 91 voix pour, la motion de censure n'a pas obtenu la majorité des votes de l'assemblée nationale.

Caroline Janvier, députée de la 2ème circonscription du Loiret

Caroline Janvier © Assemblée nationale - 2022
  • Caroline Janvier est la députée actuelle de la 2ème circonscription du Loiret depuis le 21 juin 2017. Elle exercera sa fonction jusqu'au 31 juillet 2022.
  • Âge : 40 ans
  • Parti : La République en Marche

Comment a voté Caroline Janvier sur les principaux projets de loi ?

Cette loi a "renforcé les outils de gestion de la crise sanitaire" et "modifié le code de la santé publique", en imposant un parcours vaccinal complet et un pass vaccinal pour accéder à de nombreux services et lieux de loisirs.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 16 janvier 2022.

Pass vaccinal (loi organisant la gestion de la crise sanitaire)
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 77%, 215 votes - Contre 21%, 58 votes - Absention 3%, 7 députés

La réforme de l'assurance chômage rend dégressive (jusqu'à -30%) l'allocation chômage des plus aisés, instaure un nouveau mode de calcul - moins favorable - de l'allocation. La réforme pénalise aussi les entreprises qui favorisent les contrats courts aux CDI, et instaure une durée minimum d'affiliation pour bénéficier du chômage.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 1er août 2018.

Réforme de l'assurance chômage
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 82%, 137 votes - Contre 18%, 30 votes - Absention 0%, 0 députés

La loi pour un nouveau pacte ferroviaire acte l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs sur les rails français. Elle a supprimé le statut de cheminot à la SNCF avec tous ses avantages pour les embauches faites après janvier 2020.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 13 juin 2018.

Loi réformant la SNCF (statut du cheminot, ouverture à la concurrence)
Caroline Janvier Pour
Assemblée Pour : 81%, 452 votes - Contre 14%, 80 votes - Absention 5%, 27 députés

La loi de finances de 2017 exclut de l'impôt sur la fortune les placements bancaires et financiers ainsi que les liquidités. Le gouvernement a justifié cette modification en assurant que cela permettrait de relancer l'investissement dans les entreprises françaises et la création d'emplois.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 12 décembre 2017 est celui de la lecture définitive du texte, dit du projet de loi de finances rectificative pour 2017 (la disposition sur l'ISF est comprise dans l'article 12).

Loi transformant l'ISF en IFI (projet de loi de finances rectificative pour 2017)
Caroline Janvier Pour
Assemblée Pour : 62%, 323 votes - Contre 31%, 163 votes - Absention 6%, 32 députés

Que contient la réforme du code du travail ? Les députés ont ratifié toutes les ordonnances prises par le gouvernement en début de mandat d'Emmanuel Macron. Celles-ci ont introduit des CDD modulés par branche, des CDI de "projet", la fusion d'instances représentatives, le plafonnement des indemnités prud'homales, la hausse des indemnités de licenciement.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre le Sénat et l'Assemblée nationale le 6 février 2018.

Réforme du code du travail (loi ratifiant les ordonnances Macron de "flexisécurité")
Caroline Janvier Pour
Assemblée Pour : 83%, 463 votes - Contre 13%, 74 votes - Absention 4%, 20 députés

La loi relative à la bioéthique instaure l'assistance médicale à la procréation (AMP), qui permet désormais à un couple formé de deux femmes ou à une femme célibataire d'avoir un enfant.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 29 juin 2021.

PMA pour toutes (loi "Bioéthique")
Caroline Janvier Pour
Assemblée Pour : 67%, 326 votes - Contre 24%, 115 votes - Absention 9%, 42 députés

La loi pour une école de la confiance a supprimé les trois filières générales du baccalauréat pour mettre en place un système de spécialités, la réduction des épreuves finales à quatre matières, les autres étant évaluées en contrôle continu.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 2 juillet 2019.

Loi réformant l'examen du baccalauréat
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 64%, 112 votes - Contre 28%, 48 votes - Absention 8%, 14 députés

Que contient la loi pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie ? Elle a réduit de 11 à 6 mois la durée moyenne de traitement des demandes d’asile, en raccourcissant les délais de demande et d'examen. Les demandeurs d’asile ne sont plus libres de fixer leur domicile ou de circuler en France sans l’accord de l’Office de l’immigration et de l’intégration. La loi augmente la durée légale de détention en centre de rétention, la rétention des enfants est possible. La loi intègre des dispositions pour favoriser l'immigration des plus diplômés.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 1 août 2018.

Loi "asile et immigration"
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 74%, 100 votes - Contre 18%, 25 votes - Absention 8%, 11 députés

La loi de finances pour 2020 supprime la taxe d'habitation pour tous les Français en 2023, la majorité avait supprimé dès 2018 la taxe d'habitation pour 80% des Français les plus modestes.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 19 décembre 2019 est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de finances pour 2020.

Mesure supprimant de manière progressive la taxe d'habitation (loi de finances pour 2020)
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 71%, 77 votes - Contre 28%, 30 votes - Absention 1%, 1 députés

Les accords du Ségur de la santé, signés par le gouvernement et par une majorité d'organisations syndicales, et dont les dispositions ont été validés par le Parlement, prévoient : 7,6 milliards d’euros par an pour augmenter la rémunération de l’ensemble des métiers para-médicaux dans les établissements de santé, le recrutement de 15 000 personnels ; 450 millions d’euros par an pour les praticiens de l’hôpital public médicaux, 200 millions d’euros par an pour les stagiaires et internes ; la création de 4000 lits à la demande ; réduction de la part de T2A, la "tarification à l'activité" dans le financement des hôpitaux.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 14 avril 2021.

"Accords de Ségur", pour valoriser le travail des soignants en France
Caroline Janvier Pour
Assemblée Pour : 67%, 95 votes - Contre 30%, 42 votes - Absention 4%, 5 députés

Cette réforme votée dans la loi de financement de la Sécurité sociale 2019 permet le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et prothèses auditives.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 3 décembre 2018 est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019.

Mesure dite de "reste à charge zéro" (loi de financement de la Sécurité sociale 2019)
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 59%, 48 votes - Contre 39%, 32 votes - Absention 2%, 2 députés

La loi confortant le respect des principes de la République instaure un "délit de séparatisme" qualifié par des violences ou des menaces "pour obtenir une exemption ou une application différenciée des règles du service public". Les associations qui sollicitent une subvention publique doivent signer une charte et "respecter le caractère laïque et les principes de la République". Pour endiguer les phénomènes d'embrigadement des enfants, la scolarisation devient obligatoire dès 3 ans, l'instruction d'un enfant en famille devient "dérogatoire".

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 23 juillet 2021.

Loi "confortant le respect des principes de la République", dite loi Séparatisme
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 67%, 49 votes - Contre 26%, 19 votes - Absention 7%, 5 députés

La loi pour la lutte contre le dérèglement climatique met en place de nombreuses mesures (350 articles) pour "faire entrer l’écologie dans la vie des Français". Parmi les plus importantes : l'interdiction de mettre en location des logements mal isolés, la fin de vente des voitures les plus polluantes en 2030, l'interdiction des vols domestiques en cas d'alternative en train de moins de 2h30 en 2024, l'encadrement plus stricte de la publicité, le soutien aux énergies renouvelables, la création d'un délit d'écocide punies de jusqu'à 10 ans de prison.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 20 juillet 2021.

Loi portant lutte contre le dérèglement climatique
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 68%, 233 votes - Contre 10%, 35 votes - Absention 22%, 74 députés

L'article 7 de la loi de finances 2018 a intégré une baisse des cotisations salariales de 3,2 points, et une hausse de la CSG pour les retraités (supprimée finalement pour les retraités les plus modestes).

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de finances pour 2018 du 4 décembre 2017.

Mesure réduisant les cotisations salariales (projet de loi de finances pour 2018)
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 77%, 43 votes - Contre 23%, 13 votes - Absention 0%, 0 députés

La loi pour la confiance en la vie politique interdit aux membres du gouvernement, aux parlementaires et élus d'exécutifs locaux d'employer des membres de leur famille proche. La loi supprime aussi la "réserve parlementaire". Les frais de mandat des députés et sénateurs sont remboursés uniquement sur présentation de justificatifs. La loi interdit aussi aux personnes ni citoyennes françaises, ni résidentes en France de "participer au financement de la vie politique".

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 3 août 2017.

Loi pour la confiance dans la vie politique
Caroline Janvier Pour
Assemblée Pour : 88%, 383 votes - Contre 1%, 3 votes - Absention 11%, 48 députés

La proposition de loi visant à interdire le glyphosate, déposée par la France Insoumise le 30 novembre 2021, a été simplement formulée ainsi : "L’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant la substance active du glyphosate est interdite sur le territoire national". Les députés ont rejeté le texte en adoptant un amendement de suppression porté par le groupe LREM. La majorité présidentielle estimait que les délais prévus étaient trop courts, faute d'alternative aux glyphosates pour les agriculteurs.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la première et unique lecture du texte le 13 janvier 2022.

Proposition de loi interdisant l'usage immédiat du glyphosate
Caroline Janvier Absente
Assemblée Pour : 27%, 17 votes - Contre 69%, 43 votes - Absention 3%, 2 députés

Le gouvernement n'est pas allé au bout de son projet de réforme des retraites, prévoyant un système universel par points, avec un âge d'ouverture du droit à la retraite fixé à 62 ans. Plusieurs articles d'un projet de loi "ordinaire" ont été adoptés (loi portant sur les mesures précises de la réforme) , avant que le gouvernement ne recoure à l'article 49.3 de la Constitution pour accélérer le processus. Ce recours a provoqué des motions de censure des groupes d'opposition. Un projet de loi "organique" (précisant l'organisation des pouvoirs publics pour mettre en oeuvre la réforme) a quant à lui été adopté, mais l'ensemble de la procédure a été interrompu du fait de la pandémie.

De quel scrutin s'agit-il ? Le vote correspond à la motion de censure déposée par le groupe d'opposition LR, à la suite du recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre. On peut considérer que les députés ayant voté pour cette motion de censure se sont opposés, via ce vote de défiance le 3 mars 2020, à la réforme amorcée par le "projet de loi instituant un système universel de retraite".

Motion de censure de LR consécutive à la réforme des retraites
Caroline Janvier Absente

Avec 148 voix pour, la motion de censure n'a pas obtenu la majorité des votes de l'assemblée nationale.

Le gouvernement n'est pas allé au bout de son projet de réforme des retraites, prévoyant un système universel par points, avec un âge d'ouverture du droit à la retraite fixé à 62 ans. Plusieurs articles d'un projet de loi "ordinaire" ont été adoptés (loi portant sur les mesures précises de la réforme) , avant que le gouvernement ne recoure à l'article 49.3 de la Constitution pour accélérer le processus. Ce recours a provoqué des motions de censure des groupes d'opposition. Un projet de loi "organique" (précisant l'organisation des pouvoirs publics pour mettre en oeuvre la réforme) a quant à lui été adopté, mais l'ensemble de la procédure a été interrompu du fait de la pandémie.

De quel scrutin s'agit-il ? Le vote correspond à la motion de censure déposée par le groupe d'opposition LR, à la suite du recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre. On peut considérer que les députés ayant voté pour cette motion de censure se sont opposés, via ce vote de défiance le 3 mars 2020, à la réforme amorcée par le "projet de loi instituant un système universel de retraite".

Motion de censure de LFI consécutive à la réforme des retraites
Caroline Janvier Absente

Avec 91 voix pour, la motion de censure n'a pas obtenu la majorité des votes de l'assemblée nationale.

Richard Ramos, député de la 6ème circonscription du Loiret

Richard Ramos © Assemblée nationale - 2022
  • Richard Ramos est le député actuel de la 6ème circonscription du Loiret depuis le 21 juin 2017. Il exercera sa fonction jusqu'au 31 juillet 2022.
  • Âge : 54 ans
  • Parti : MoDem

Comment a voté Richard Ramos sur les principaux projets de loi ?

Cette loi a "renforcé les outils de gestion de la crise sanitaire" et "modifié le code de la santé publique", en imposant un parcours vaccinal complet et un pass vaccinal pour accéder à de nombreux services et lieux de loisirs.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 16 janvier 2022.

Pass vaccinal (loi organisant la gestion de la crise sanitaire)
Richard Ramos Pour
Assemblée Pour : 77%, 215 votes - Contre 21%, 58 votes - Absention 3%, 7 députés

La réforme de l'assurance chômage rend dégressive (jusqu'à -30%) l'allocation chômage des plus aisés, instaure un nouveau mode de calcul - moins favorable - de l'allocation. La réforme pénalise aussi les entreprises qui favorisent les contrats courts aux CDI, et instaure une durée minimum d'affiliation pour bénéficier du chômage.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 1er août 2018.

Réforme de l'assurance chômage
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 82%, 137 votes - Contre 18%, 30 votes - Absention 0%, 0 députés

La loi pour un nouveau pacte ferroviaire acte l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs sur les rails français. Elle a supprimé le statut de cheminot à la SNCF avec tous ses avantages pour les embauches faites après janvier 2020.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 13 juin 2018.

Loi réformant la SNCF (statut du cheminot, ouverture à la concurrence)
Richard Ramos Pour
Assemblée Pour : 81%, 452 votes - Contre 14%, 80 votes - Absention 5%, 27 députés

La loi de finances de 2017 exclut de l'impôt sur la fortune les placements bancaires et financiers ainsi que les liquidités. Le gouvernement a justifié cette modification en assurant que cela permettrait de relancer l'investissement dans les entreprises françaises et la création d'emplois.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 12 décembre 2017 est celui de la lecture définitive du texte, dit du projet de loi de finances rectificative pour 2017 (la disposition sur l'ISF est comprise dans l'article 12).

Loi transformant l'ISF en IFI (projet de loi de finances rectificative pour 2017)
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 62%, 323 votes - Contre 31%, 163 votes - Absention 6%, 32 députés

Que contient la réforme du code du travail ? Les députés ont ratifié toutes les ordonnances prises par le gouvernement en début de mandat d'Emmanuel Macron. Celles-ci ont introduit des CDD modulés par branche, des CDI de "projet", la fusion d'instances représentatives, le plafonnement des indemnités prud'homales, la hausse des indemnités de licenciement.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre le Sénat et l'Assemblée nationale le 6 février 2018.

Réforme du code du travail (loi ratifiant les ordonnances Macron de "flexisécurité")
Richard Ramos Pour
Assemblée Pour : 83%, 463 votes - Contre 13%, 74 votes - Absention 4%, 20 députés

La loi relative à la bioéthique instaure l'assistance médicale à la procréation (AMP), qui permet désormais à un couple formé de deux femmes ou à une femme célibataire d'avoir un enfant.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 29 juin 2021.

PMA pour toutes (loi "Bioéthique")
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 67%, 326 votes - Contre 24%, 115 votes - Absention 9%, 42 députés

La loi pour une école de la confiance a supprimé les trois filières générales du baccalauréat pour mettre en place un système de spécialités, la réduction des épreuves finales à quatre matières, les autres étant évaluées en contrôle continu.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 2 juillet 2019.

Loi réformant l'examen du baccalauréat
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 64%, 112 votes - Contre 28%, 48 votes - Absention 8%, 14 députés

Que contient la loi pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie ? Elle a réduit de 11 à 6 mois la durée moyenne de traitement des demandes d’asile, en raccourcissant les délais de demande et d'examen. Les demandeurs d’asile ne sont plus libres de fixer leur domicile ou de circuler en France sans l’accord de l’Office de l’immigration et de l’intégration. La loi augmente la durée légale de détention en centre de rétention, la rétention des enfants est possible. La loi intègre des dispositions pour favoriser l'immigration des plus diplômés.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 1 août 2018.

Loi "asile et immigration"
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 74%, 100 votes - Contre 18%, 25 votes - Absention 8%, 11 députés

La loi de finances pour 2020 supprime la taxe d'habitation pour tous les Français en 2023, la majorité avait supprimé dès 2018 la taxe d'habitation pour 80% des Français les plus modestes.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 19 décembre 2019 est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de finances pour 2020.

Mesure supprimant de manière progressive la taxe d'habitation (loi de finances pour 2020)
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 71%, 77 votes - Contre 28%, 30 votes - Absention 1%, 1 députés

Les accords du Ségur de la santé, signés par le gouvernement et par une majorité d'organisations syndicales, et dont les dispositions ont été validés par le Parlement, prévoient : 7,6 milliards d’euros par an pour augmenter la rémunération de l’ensemble des métiers para-médicaux dans les établissements de santé, le recrutement de 15 000 personnels ; 450 millions d’euros par an pour les praticiens de l’hôpital public médicaux, 200 millions d’euros par an pour les stagiaires et internes ; la création de 4000 lits à la demande ; réduction de la part de T2A, la "tarification à l'activité" dans le financement des hôpitaux.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 14 avril 2021.

"Accords de Ségur", pour valoriser le travail des soignants en France
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 67%, 95 votes - Contre 30%, 42 votes - Absention 4%, 5 députés

Cette réforme votée dans la loi de financement de la Sécurité sociale 2019 permet le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et prothèses auditives.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote du 3 décembre 2018 est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019.

Mesure dite de "reste à charge zéro" (loi de financement de la Sécurité sociale 2019)
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 59%, 48 votes - Contre 39%, 32 votes - Absention 2%, 2 députés

La loi confortant le respect des principes de la République instaure un "délit de séparatisme" qualifié par des violences ou des menaces "pour obtenir une exemption ou une application différenciée des règles du service public". Les associations qui sollicitent une subvention publique doivent signer une charte et "respecter le caractère laïque et les principes de la République". Pour endiguer les phénomènes d'embrigadement des enfants, la scolarisation devient obligatoire dès 3 ans, l'instruction d'un enfant en famille devient "dérogatoire".

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 23 juillet 2021.

Loi "confortant le respect des principes de la République", dite loi Séparatisme
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 67%, 49 votes - Contre 26%, 19 votes - Absention 7%, 5 députés

La loi pour la lutte contre le dérèglement climatique met en place de nombreuses mesures (350 articles) pour "faire entrer l’écologie dans la vie des Français". Parmi les plus importantes : l'interdiction de mettre en location des logements mal isolés, la fin de vente des voitures les plus polluantes en 2030, l'interdiction des vols domestiques en cas d'alternative en train de moins de 2h30 en 2024, l'encadrement plus stricte de la publicité, le soutien aux énergies renouvelables, la création d'un délit d'écocide punies de jusqu'à 10 ans de prison.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui qui valide l'accord trouvé en commission mixte paritaire entre l'Assemblée et le Sénat le 20 juillet 2021.

Loi portant lutte contre le dérèglement climatique
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 68%, 233 votes - Contre 10%, 35 votes - Absention 22%, 74 députés

L'article 7 de la loi de finances 2018 a intégré une baisse des cotisations salariales de 3,2 points, et une hausse de la CSG pour les retraités (supprimée finalement pour les retraités les plus modestes).

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive de l'ensemble du projet de loi de finances pour 2018 du 4 décembre 2017.

Mesure réduisant les cotisations salariales (projet de loi de finances pour 2018)
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 77%, 43 votes - Contre 23%, 13 votes - Absention 0%, 0 députés

La loi pour la confiance en la vie politique interdit aux membres du gouvernement, aux parlementaires et élus d'exécutifs locaux d'employer des membres de leur famille proche. La loi supprime aussi la "réserve parlementaire". Les frais de mandat des députés et sénateurs sont remboursés uniquement sur présentation de justificatifs. La loi interdit aussi aux personnes ni citoyennes françaises, ni résidentes en France de "participer au financement de la vie politique".

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la lecture définitive du texte enregistrée le 3 août 2017.

Loi pour la confiance dans la vie politique
Richard Ramos Pour
Assemblée Pour : 88%, 383 votes - Contre 1%, 3 votes - Absention 11%, 48 députés

La proposition de loi visant à interdire le glyphosate, déposée par la France Insoumise le 30 novembre 2021, a été simplement formulée ainsi : "L’utilisation des produits phytopharmaceutiques contenant la substance active du glyphosate est interdite sur le territoire national". Les députés ont rejeté le texte en adoptant un amendement de suppression porté par le groupe LREM. La majorité présidentielle estimait que les délais prévus étaient trop courts, faute d'alternative aux glyphosates pour les agriculteurs.

De quel scrutin s'agit-il ? Ce vote est celui de la première et unique lecture du texte le 13 janvier 2022.

Proposition de loi interdisant l'usage immédiat du glyphosate
Richard Ramos Absent
Assemblée Pour : 27%, 17 votes - Contre 69%, 43 votes - Absention 3%, 2 députés

Le gouvernement n'est pas allé au bout de son projet de réforme des retraites, prévoyant un système universel par points, avec un âge d'ouverture du droit à la retraite fixé à 62 ans. Plusieurs articles d'un projet de loi "ordinaire" ont été adoptés (loi portant sur les mesures précises de la réforme) , avant que le gouvernement ne recoure à l'article 49.3 de la Constitution pour accélérer le processus. Ce recours a provoqué des motions de censure des groupes d'opposition. Un projet de loi "organique" (précisant l'organisation des pouvoirs publics pour mettre en oeuvre la réforme) a quant à lui été adopté, mais l'ensemble de la procédure a été interrompu du fait de la pandémie.

De quel scrutin s'agit-il ? Le vote correspond à la motion de censure déposée par le groupe d'opposition LR, à la suite du recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre. On peut considérer que les députés ayant voté pour cette motion de censure se sont opposés, via ce vote de défiance le 3 mars 2020, à la réforme amorcée par le "projet de loi instituant un système universel de retraite".

Motion de censure de LR consécutive à la réforme des retraites
Richard Ramos Absent

Avec 148 voix pour, la motion de censure n'a pas obtenu la majorité des votes de l'assemblée nationale.

Le gouvernement n'est pas allé au bout de son projet de réforme des retraites, prévoyant un système universel par points, avec un âge d'ouverture du droit à la retraite fixé à 62 ans. Plusieurs articles d'un projet de loi "ordinaire" ont été adoptés (loi portant sur les mesures précises de la réforme) , avant que le gouvernement ne recoure à l'article 49.3 de la Constitution pour accélérer le processus. Ce recours a provoqué des motions de censure des groupes d'opposition. Un projet de loi "organique" (précisant l'organisation des pouvoirs publics pour mettre en oeuvre la réforme) a quant à lui été adopté, mais l'ensemble de la procédure a été interrompu du fait de la pandémie.

De quel scrutin s'agit-il ? Le vote correspond à la motion de censure déposée par le groupe d'opposition LR, à la suite du recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre. On peut considérer que les députés ayant voté pour cette motion de censure se sont opposés, via ce vote de défiance le 3 mars 2020, à la réforme amorcée par le "projet de loi instituant un système universel de retraite".

Motion de censure de LFI consécutive à la réforme des retraites
Richard Ramos Absent

Avec 91 voix pour, la motion de censure n'a pas obtenu la majorité des votes de l'assemblée nationale.

Résultat des élections législatives 2017 à Orléans

Résultats par circonscription à Orléans

La commune d'Orléans était divisée en 3 circonscriptions à l'occasion des élections législatives de 2017. Retrouvez ci-dessous la liste de ces circonscriptions législatives.

Résultat législatives 2017 dans la 1ère circonscription du Loiret

Résultat 2e tour

Tête de listeListe % voix circonscription % voix Orléans
Stéphanie RistLa République en marche 65,02% 67,84%
Charles-Eric LemaignenLes Républicains 34,98% 32,16%
Participation au scrutin Circonscription Orléans
Taux de participation 45,38% 40,18%
Taux d'abstention 54,62% 59,82%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 7,83% 8,01%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 2,55% 2,62%
Nombre de votants 34 326 8 431

Résultat 1er tour

Tête de listeListe % voix circonscription % voix Orléans
Stéphanie RistLa République en marche 44,67% 42,55%
Charles-Eric LemaignenLes Républicains 18,44% 16,53%
Colette PoltaratskyFront National 9,82% 7,62%
Olivier JouinParti socialiste 8,68% 9,31%
Anne-Sophie LeguinLa France insoumise 8,49% 8,75%
Michel RicoudParti communiste français 4,45% 9,32%
Daniel SimonDebout la France 2,22% 1,85%
Jean-Pierre DarleyDivers 0,69% 0,66%
Térence Domer-MarieDivers 0,53% 0,63%
Claude TrepkaExtrême gauche 0,51% 0,50%
Murat YilmazgillerDivers 0,51% 0,58%
Khalid BajjoujDivers 0,51% 1,11%
Kasia Edey GamassouDivers droite 0,50% 0,60%
Claire BonfortDivers droite 0,00% 0,00%
Participation au scrutin Circonscription Orléans
Taux de participation 52,46% 47,02%
Taux d'abstention 47,54% 52,98%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 1,31% 1,00%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 0,49% 0,41%
Nombre de votants 39 689 9 867

Résultat législatives 2017 dans la 2ème circonscription du Loiret

Résultat 2e tour

Tête de listeListe % voix circonscription % voix Orléans
Caroline JanvierLa République en marche 51,23% 50,67%
Serge GrouardLes Républicains 48,77% 49,33%
Participation au scrutin Circonscription Orléans
Taux de participation 43,85% 47,32%
Taux d'abstention 56,15% 52,68%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 6,60% 6,19%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 2,49% 1,78%
Nombre de votants 37 394 10 285

Résultat 1er tour

Tête de listeListe % voix circonscription % voix Orléans
Caroline JanvierLa République en marche 35,40% 36,23%
Serge GrouardLes Républicains 27,76% 29,98%
Nadine BoisgeraultFront National 11,75% 5,67%
Olivier HicterLa France insoumise 9,71% 10,37%
Jean-Philippe GrandEcologiste 8,21% 10,57%
Mathieu GalloisParti communiste français 3,72% 2,51%
David Van HemelryckDebout la France 0,86% 0,73%
Farida MegdoudExtrême gauche 0,81% 0,89%
Alix de CourrègesDivers droite 0,81% 1,99%
Eliane FaureDivers 0,58% 0,66%
Pascal TebibelDivers droite 0,40% 0,40%
Maurice ValixDivers 0,00% 0,00%
Participation au scrutin Circonscription Orléans
Taux de participation 49,83% 54,22%
Taux d'abstention 50,17% 45,78%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 1,29% 0,82%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 0,52% 0,39%
Nombre de votants 42 490 11 784

Résultat législatives 2017 dans la 6ème circonscription du Loiret

Résultat 2e tour

Tête de listeListe % voix circonscription % voix Orléans
Richard RamosModem 52,69% 55,06%
Alexandrine LeclercUnion des Démocrates et Indépendants 47,31% 44,94%
Participation au scrutin Circonscription Orléans
Taux de participation 43,48% 39,73%
Taux d'abstention 56,52% 60,27%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 9,28% 9,41%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 3,40% 3,03%
Nombre de votants 31 253 7 843

Résultat 1er tour

Tête de listeListe % voix circonscription % voix Orléans
Richard RamosModem 35,43% 36,25%
Alexandrine LeclercUnion des Démocrates et Indépendants 16,96% 18,81%
Valérie CorreParti socialiste 15,99% 15,33%
Myriam BachirFront National 11,67% 6,46%
Jérôme SchmittLa France insoumise 9,89% 11,23%
Bernadette BeckDebout la France 1,91% 1,39%
Stéphane FautratDivers droite 1,85% 1,19%
Dominique TripetParti communiste français 1,62% 2,34%
Hamid KhoutoulEcologiste 1,54% 2,53%
Anne-Charlotte RavinetDivers droite 1,24% 2,34%
David ChoquelExtrême gauche 0,77% 0,75%
Gwénaëlle DuhautboisDivers 0,51% 0,44%
Paul DenizotDivers 0,37% 0,59%
Anthony HenriDivers droite 0,26% 0,36%
Participation au scrutin Circonscription Orléans
Taux de participation 51,43% 48,18%
Taux d'abstention 48,57% 51,82%
Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) 1,42% 0,96%
Votes nuls (en pourcentage des votes exprimés) 0,54% 0,41%
Nombre de votants 36 970 9 513